Goufablog

Geek, nouvelles technologies, société et jeux vidéos!
9
août
2010
Prince of Persia : Le film vs les jeux
Jeux vidéo - par Goufalite - 2884 hits

"Les gens pensent que le temps est tel un fleuve suivant toujours le même cours. Mais moi je l'ai vu face à face et je vous assure : ils se trompent! Le temps est un océan dans une tempête!" Ceux qui ont joué à Prince of Persia : Les Sables du Temps se souviennent de cette réplique qui a tracé la fameuse trilogie des Sables du Temps créée par Ubisoft. Eh bien Disney a choisi d'en faire un film pour enfants. Cet article vous permettra donc de comparer le film aux différents jeux vidéos sortis sur ce thème et comprendre certains éléments cachés ou visibles seulement aux joueurs les plus acharnés!

ATTENTION! Les éléments suivants peuvent dévoiler l'intrigue du film et des jeux.
Ce serait dommage si vous y preniez goût!

Les jeux vidéos

Tout a commencé quand Jordan Mechner s'ennuyait dans son garage. Il a décidé de créer un jeu vidéo en 2D composé de prises en temps réel de déplacements dans l'espace de son frère.

Prince of Persia (1986)

Broderbund software présente : l'histoire d'une princesse solitaire qui ne veut pas épouser le méchant vizir, ce dernier la condamne donc à 1 heure de réflexion (sablier à l'appui). Cependant un bien étrange prisonnier cherche à s'évader des souterrains du palais...

Prince of Persia 2 : The Shadow And The Flame

La princesse sauvée (aïe! Je vous avais prévenu pour l'intrigue...) tout le monde est content! Mais une ombre étrange survole le prince faisant apparaître le fantôme du vizir! Le prince s'enfuit et en revenant plus tard découvre un palais en ruines!

Après avoir vu Mario ou Zelda faire des mouvements simples à l'appui d'une touche dans certains jeux vidéo, on découvre un nouveau genre de jeu basé sur l'inertie! En effet sauter, se lancer, se tourner,... prend du temps! Pour réaliser un bon timing il faut donc bien planifier son itinéraire et être synchronisé. Les combats sont particuliers aussi car il faut jouer avec la garde de l'ennemi et savoir reconnaître leurs techniques de combat, je pense plus particulièrement à un garde du niveau 8 du premier volet qui ne sait que se défendre! Il y a aussi un système d'upgrade de vie qui consiste à trouver une potion spéciale qui augmente de un point la vie maximale du prince.

Prince of Persia 3D

Erf, pas joué... Il n'est cependant pas utile pour la suite de l'article!

Prince of Persia : Les Sables du Temps

Une armée de pillards mène un assaut sur une cité indienne. Le traître qui a proposé cette destination est un vizir visiblement à la recherche de quelque chose... Le prince de Perse va donc se balader un peu et découvrir un sablier gigantesque et une dague lui permettant de remonter dans le temps jusqu'à quelques secondes. Cependant, arrivés dans un palais hôte, le prince va ouvrir le sablier sous l'influence du vizir et ainsi répandre du sable qui va engendrer la destruction du palais et la transformation des survivants en monstres de sable. Le vizir voulait s'approprier la dague pour invoquer un mythe ancien lui permettant d'obtenir l'immortalité!

Le couple de l'année!
Le couple de l'année!

Le prince doit s'allier avec Farah, la fille du Maharadjah du palais assiégé. Celle-ci lui sera très utile pour son habilité à utiliser un arc et sa capacité à se faufiler partout!

Whaou! Remonter le temps, quel régal! Quelques secondes en arrière permettent de corriger un mauvais pas ou un coup inattendu! Il s'agit d'un système de mémoire tampon qui ne garde que quelques secondes de jeu. Par contre le système n'est pas encore assez mature car le pouvoir se recharge à la mort d'un monstre rendant impossible la capacité de le faire ressusciter et donc d'aller vers les événements précédents. Les upgrades de vie ont changé : il s'agit de découvrir un trou dans le mur pour aboutir dans un tunnel menant à une fontaine magique. Une fois absorbée, l'eau de la fontaine augmente la vie maximale du prince et le ramène devant le trou du mur maintenant colmaté!

Le jeu se termine rapidement en moins de 2 heures, mais l'histoire et les graphismes nous bercent dans un joli conte des 1001 nuits!

Prince of Persia : L'âme du guerrier

Le Prince et ses nouvelles amies
Le Prince et ses nouvelles amies!

Le mythe prétend qu'une malédiction poursuit celui qui ouvre le sablier. Malgré la fermeture de celui-ci par le prince dans le volet précédent (oui, blabla intrigue,...), la malédiction poursuit notre héros sous la forme d'une créature immense et agile connue sous le nom du Dahaka. Le prince choisit donc d'appareiller vers l'île du temps pour tenter le résoudre le mystère de la création des sables du temps.

En chemin son bateau se fait attaquer par des soldats étranges commandés par Shadee, une femme entièrement vêtue d'une armure en métal. Elle met à sec le bateau et jette le prince par dessus bord. Celui-ci s'échoue donc sur l'île du temps en ruines, mais un portail temporel lui permet de revenir loin dans le temps pour chercher le créateur des sables, ou plutôt la créatrice vu qu'il apprend plus tard qu'il s'agit de l'Impératrice.

Aucune complicité féminine si ce n'est la présence ponctuelle de Kailenna, la servante de l'impératrice qui va aider le prince en lui donnant des armes et des conseils.

Notons aussi la présence du Revenant des Sables, un personnage jouable qui a les pouvoirs du temps en illimité et qui va mener la vie dure au prince!

Nous avons affaire à un prince beaucoup plus sombre et bourrin évoluant dans un univers chaotique, et c'est cool! Le prince a appris quelques techniques supplémentaires de combat basées sur la succession de mouvements : je saute, ensuite j'agrippe mon ennemi, ensuite je le jette sur un autre,... On peut soit taper sur les touches au hasard, soit planifier une action et pleurer devant la beauté du mouvement! Démonstration :

Le prince peut maintenant utiliser deux épées : une principale et une qu'il peut trouver sur des râteliers ou sur les ennemis. La deuxième s'usant par contre très vite il faut la changer souvent. On peut ensuite collectionner différentes armes dans le menu du jeu et exploiter leurs capacités.

Les upgrades de vie ont été améliorés, il faut maintenant les mériter et ce en passant une série de pièges extrêmement sadiques! De plus, si vous les trouvez tous, vous aurez droit à une fin alternative!

Ce volet est mon préféré! L'histoire est longue et les interactions temporelles sont plus riches qu'un simple retour dans le temps de quelques secondes.

Prince of Persia : Les Deux Royaumes

Le prince rentre chez lui à Babylone, et il découvre une ville assiégée par le vizir du premier volet! Eh oui, le prince ayant empêché la création des sables, tout est à refaire! Le vizir arrive donc à recréer les sables et à se transformer en une créature étrange. En voulant l'en empêcher, le prince se fait rattraper par une sbire qui lui accroche le bras avec une chaîne à piques. Comme il n'a pas libéré les sables, le prince commence à son tour à se transformer en créature de sable mais parvient à se contrôler, temporairement...

Le Dark Prince
Le Dark Prince

Le prince se transforme donc en Dark Prince à des moments clefs du jeu. Il est sombre avec un motif spécial sur le bras où la chaîne est restée accrochée (pour information ce motif est visible dans le film quand le prince manipule la dague). Dans ce mode, le Dark Prince est capable d'utiliser la chaîne pour atteindre des endroits inaccessibles ou pour se battre, cependant sa vie se draine progressivement et il doit en permanence la recharger avec du sable trouvé dans des jarres ou sur les cadavres de ses ennemis. La seule façon de vaincre cette corruption est l'eau.

On retrouve la complicité féminine de Farah, mais elle ne sera visible que depuis des postes en hauteur ou inaccessibles.

Cet épisode est censé clôturer les aventures temporelles du prince de Perse. Le système de combat et de manipulation temporelle ne changent pas par rapport au volet précédent. On note cependant une nouveauté : les attaques furtives, qui ressemblent au quick time event (fait de devoir appuyer sur la bonne touche au bon moment). C'est assez fun pour le côté infiltration mais pour la confrontation avec les boss le fait de regarder le prince tout faire ne donne pas de mérite particulier... L'histoire reste quand même intéressante mais les graphismes ont pris un coup et le jeu se termine aussi vite que les Sables du Temps.

Prince of Persia (2008)

Plus rien à voir avec les sables du temps! Un prince est perdu dans une tempête de sable et tombe sur une jeune demoiselle en fuite qui est la fille du roi de ce royaume! Ce dernier, pour des raisons que vous verrez plus tard, libère Ahriman un esprit maléfique et ses 4 fidèles serviteurs : le chasseur, la concubine, l'alchimiste et le guerrier. Le royaume est envahi par un genre de boue visqueuse noire engloutissant la lumière appelée corruption. La fille (au doux nom d'Elika) et le prince (dont on ne connaît toujours pas le nom) doivent parcourir les 4 territoires et purifier les différents niveaux pour chasser la corruption grâce aux pouvoirs magiques et lumineux de la demoiselle.

Le style cell-shading sur les personnages
Le style cell-shading sur les personnages

Elika et le prince sont d'une complicité redoutable! Dans les plates-formes ils se suivent et s'entraident notamment pour les longs sauts, il peuvent aussi combiner des attaques ensemble lors des combats.

On a un tout nouveau prince fait en cell-shading, lui et tout les éléments du jeu ressemblent donc à un genre de dessin animé! Malheureusement le jeu tombe dans le casuel : il n'y a plus de barre de vie et le prince ne peut pas mourir! En effet les pouvoirs d'Elika le sauvent au dernier moment, ça reste sympa mais ça ôte le game over et le fait de surveiller le moindre geste! Les ennemis du jeu sont tous des boss, on n'a pas d'ennemis intermédiaires ou en surnombre. Et enfin mention spéciale WTF!! pour la fin en kit car les heureux possesseurs de la PS3 pourront acheter la fin du jeu pour 20 euros!

Prince of Persia : Les sables oubliés

Mais c'est quoi ce truc! Bon, un peu avant d'aller sur l'île du temps, le prince va rendre visite à son frère Malik pour "apprendre plus sur la façon de gouverner". Le palais de celui-ci est attaqué par des barbares. Donc, sans transition, Malik va libérer l'armée de Salomon, une armée de squelettes qui va très vite se retourner contre lui. Les deux frères se séparent et battent chacun contre les hordes de squelettes et les boss qui les accompagnent, mais quand le prince utilise ses pouvoir contre le mal, son frère commence progressivement à y trouver une forme de plaisir possessif!

AHH! Ils m'ont refait le visage!
AHH! Ils m'ont refait le visage!

Le prince trouve cependant une compagnie féminine en la personne de la reine des Djinns qui lui confère progressivement des pouvoirs pour atteindre des zones inaccessibles.

Bien que porté par un scénario différent de celui du film, on dirait bien que ce jeu n'est pas sorti en même temps que celui par hasard. Le scénario à l'air plat et les phases de combat font plutôt penser à un beat'em all sans forcément beaucoup de technique que l'on adorait dans L'âme du guerrier! Ce jeu souffre surtout du système de sécurité forçant le joueur sur PC à être connecté à Internet en permanence soit disant pour synchroniser les sauvegardes.

Prince of Persia le film

Synopsis

On découvre la jeunesse du prince de Perse lorsqu'il est recueilli par le roi Sharuman et sa participation à toutes les gué-guerres que les perses font pour obtenir plus de territoire et de puissance. C'est lors d'un assaut que le prince se rend bientôt compte d'un complot visant à destituer le roi. En s'enfuyant il emporte avec lui un cadeau de son père suite à la victoire, et la fille qui protégeait ce cadeau : la dague du temps.

Le prince essaye donc de trouver l'origine du complot et de sauver cette dague aux pouvoirs assez étranges!

Similitudes et différences entre le film et les jeux

  • La dague du temps est exactement la même que dans le jeu, mis à part qu'elle s'arrête quand le porteur ne l'a plus en main.
  • La fille qui protège la dague ressemble à Farah en termes de complicité et de collecte de râteau.
  • Lors de l'entrée dans la forteresse, il y a un traveling qui montre l'objectif du prince, ça nous rappelle les phases de jeu où l'on nous montre le parcours à effectuer pour atteindre le niveau suivant.
  • Le bras du prince quand il manipule la dague ressemble à celui du Dark Prince dans Les Deux Royaumes
  • Lorsqu'il referme le sablier, le prince se retrouve juste au début de l'histoire, il en est de même dans Les Sables du Temps
  • la chaîne d'un des assassins ressemble à celle du Dark Prince dans Les Deux Royaumes
  • LE PRINCE N'A PAS DE NOM TUDJUU!!1! Cela nous permet de nous identifier à lui!
  • Le méchant du film veut utiliser le sablier pour remonter loin dans le temps et tuer le roi (son frère) lors d'un accident de chasse. Le vizir du jeu lui veut seulement l'immortalité.
  • Les assassins du film n'ont rien à voir avec ceux du jeu Assassin's Creed.
  • Dans le film, la dague se recharge avec du sable magique que la princesse garde dans un médaillon autour du cou. Dans le jeu, elle se recharge avec... les sables du temps et nécessite donc l'ouverture du sablier.
  • Je crois qu'ils ont enfin compris qu'on ne pouvait pas faire un wall-run de 10 mètres sans se casser la figure, mais les cascades restent spectaculaires!

Verdict

Vous n'avez pas joué aux jeux? Allez voir le film! Vous avez vu le film? Allez jouer aux jeux! Prince of Persia est un univers magique des 1001 nuits et nous transporte dans différentes places à l'ambiance envoûtante. Le film retrace bien certains aspects du jeu avec une ambiance pour tous publics. Je suppose que la présence Jordan Mechner dans le générique expliquerait certains détails historiques du prince développés dans le film, notamment son nom...

Astuces

  • Prince of Persia (1986) : A un moment du jeu vous n'aurez pas le temps de repasser sous une grille, attendez qu'une petite souris passe et actionne l'interrupteur.
  • L'ombre et la flamme : pour rentrer dans la grotte, il faut marcher sur toutes les dalles sauf celle qui est décorée.
  • Les sables du temps : un peu de nostalgie? Jouez au tout premier Prince of Persia avec le moteur 3D des sables du temps! Sur PC au balcon du début maintenez la touche "X" et faites la combinaison suivante : Espace, Clic gauche, E, C, E, Espace, Clic gauche, C. Sur console actionnez le levier au niveau des ruines au maximum et détruisez le mur vers lequel il pointe!
  • L'âme du guerrier : attention à certaines armes secondaires qui peuvent drainer la vie du prince, elles sont reconnaissables dans le menu par une tête de mort! D'autres par contre redonnent de la vie, visibles par le symbole de la goutte.
  • Les deux royaumes : en mode Dark Prince, détruisez tous les objets que vous trouvez pour obtenir le plus de sable possible et ainsi avoir le maximum de santé!
  • Prince of Persia (2008) : une fois les 1000 sphères obtenues, la 1001 arrivera pendant le restant de l'histoire. Cela vous débloquera les tenues prototypes du prince et d'Elika
  • Les Sables oubliés : quand vous allez améliorer vos pouvoirs, centralisez-vous sur les upgrades au centre et aux extrémités, vous aurez ainsi des bonus intéressants
ATTENTION! L'abus de Radeon nuit gravement à la productivité! A consommer avec modération!

+ Source des images


Vous pouvez aussi lire :

GoufaliteGoufalite - Site Web - Steam - Twitter
Rédacteur et programmeur principal du Goufablog. Ingénieur de profession et avide de connaissances technologiques et scientifiques il partage son savoir à travers ces différents articles. Plus de renseignements sur la page de contact.
RSS Voir ses articles...
CC-BY-SACet article est protégé par une licence CC-BY-SA.


Tags : film, plate-forme, prince of persia, sables du temps, ubisoft
Delicious   Facebook   Commentaires(0) | Permalink
Sans commentaires!
Votre avis?
(Obligatoire)

Site et style réalisé par Goufalite
Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.
Valid XHTML 1.0 Transitional Optimisé pour FireFox 2
avec une résolution 1024*768