Goufablog

Geek, nouvelles technologies, société et jeux vidéos!
13
mai
2014
Skoda, anti-normes et concessionnaire obligatoire
Société - par Goufalite - 1213 hits

Vous êtes l'heureux propriétaire d'une Skoda ? Félicitations ! Ça a l'air d'être une voiture avec une bonne ligne et beaucoup d'équipement et c'est une des raisons pour lesquelles ma femme et moi avons choisi cette voiture. Cependant après le premier passage (obligatoirement) chez le concessionnaire on comprend très vite qu'on n'a pas fini de payer juste pour que Titine puisse rouler tranquillement et que tout est fait pour qu'aucun outil puisse la toucher en dehors du garage.

Une petite pièce

C'est lorsque l'on commence à rouler qu'on découvre l'usure normale de certaines pièces, mais ce qui fait le plus mal est que le concessionnaire est une case obligatoire pour l'achat de produits d'usure courante !

Pièces d'usure

Quand j'ai changé l'ampoule d'un phare, j'ai été surpris de la facilité de la procédure qui consistait juste à déloger l'ampoule de son connecteur. C'est la seule opération "facile" sur ce véhicule mis à part le plein d'essence bien sûr.

Cependant c'est quand j'ai voulu changer les essuie-glace que je me suis heurté à un choc : l'essuie-glace arrière n'est pas disponible dans les grandes enseignes généralistes. Le vendeur était au courant et m'a signalé l'aspect "propriétaire" du produit qui n'est visible sur aucun guide d'achat...

Vous savez, l'essuie-glace, le truc qui est logé à l'extérieur de la voiture et qui se prend toutes les intempéries... est disponible uniquement chez le concessionnaire, celui qui est à 40 km de chez moi dans une zone où je n'ai pas l'occasion d'aller (avec bien sûr ses horaires chaotiques) !

Clef de bras

Première vidange. La voiture a plus de 60000 km au compteur je ne vais pas aller dans un garage vu que j'ai accès à une fosse à vidange pas loin ! Je dévisse donc le carter pour faire couler l'huile et me mets à la recherche du filtre à huile que j'ai pu trouver dans n'importe quel centre auto. Bon, il est où ?

Alors que ma Clio exhibait fièrement le cylindre sur un côté du moteur, le filtre à huile de la Skoda est habilement caché au fin fond du moteur derrière une multitude de câbles rigides me forçant à me contorsionner pour l'atteindre. Ayant de la chance d'avoir des petits bras j'arrive à le desserrer avec une rallonge de ma clef, mais je me dis que le garagiste qui a pour mission de changer ce filtre doit posséder un outil bien particulier qui ne fonctionne que sur ce modèle et doit faire la même gymnastique que moi juste pour l'atteindre... tout ça pour ne pas faire la vidange nous-mêmes.

Les normes ? Pfff...

Voiture étrangère

Une petite baisse du niveau de liquide de refroidissement me fait aller à mon centre auto favori. je cherche donc un bidon de liquide universel et miscible quand je vois dans le manuel que ma voiture ne le supporte pas, il lui faut du G15. Je cherche donc ce bidon spécial et j'en trouve un qui affiche "voitures étrangères".

"VOITURES ETRANGÈRES ?!?"

Ma Dacia vient de Roumanie, Toyota, Honda et autres ne sont pas fabriquées en France, Golf, Audi, Mercedes viennent d'Allemagne et ma Skoda vient de Slovaquie. C'est quoi ce concept de voiture étrangère ?. Encore et toujours obligé d'avoir un modèle particulier de produit juste pour une gamme de voiture.

Le câble "ISO"

Prévu en plus !
Prévu en plus !

En voulant nettoyer les cosses de la batterie, la voiture perd l'association avec l'auto-radio et me demande un code. J'ai commencé à écrire cet article, puis j'ai fait quelques recherches pour voir qu’apparemment c'est un système antivol classique. Ayant eu la voiture d'occasion, je contacte le concessionnaire Skoda pour avoir ce fameux code sachant qu'on a tout pour prouver que la voiture est bien à nous : clef, carte grise, certificat de vente,... et surtout qu'on est déjà passés pour un scan complet suite à un voyant de défaut. Il faut repasser et payer 80 euros (Renault ne facture que 15 euros). On fait le calcul : un auto-radio neuf avec des fonctions MP3 et clef USB basiques coûte moins cher, tant pis pour eux.

Je retrouve donc un vieil auto-radio et je vois que la connectique est la même. Génial ! Mais quand je le mets en route je constate qu'il perd la mémoire à chaque coupure de contact. Je cherche un peu et je vois que j'aurais confondu le "12V permanent" et le "12V contact" ce qui est un peu normal. Mais ce qui n'est pas normal est que le faisceau "ISO" devrait être compatible.

Je retrouve l'ancien manuel de mon autoradio et je constate qu'il y a deux cosses à inverser dans ce genre de situation. Non, attendez, quelle est l'intérêt de cette manipulation sur un câble générique ? C'est comme si je devais démonter ma prise péritel pour chaque appareil que je branche à ma télé.

Si on a créé un standard c'est pour le respecter ! Sinon autant créer son propre connecteur.

Gaspillage d'argent et de matériaux, le mauvais chemin

Déjà qu'on utilise une voiture qui brûle de l'essence à l'heure de l'économie d'énergie, développer des standards propriétaires et rendre si difficile l'entretien simple d'un véhicule juste pour que le concessionnaire se fasse une marge supplémentaire en plus de la vente de la voiture est plutôt malsain. Et quand on voit que les autres constructeurs essaient de faire pareil...

+ Sources des images


Vous pouvez aussi lire :

GoufaliteGoufalite - Site Web - Steam - Twitter
Rédacteur et programmeur principal du Goufablog. Ingénieur de profession et avide de connaissances technologiques et scientifiques il partage son savoir à travers ces différents articles. Plus de renseignements sur la page de contact.
RSS Voir ses articles...
CC-BY-SACet article est protégé par une licence CC-BY-SA.


Tags : concessionnaire, garage, obsolescence programmée, skoda, voiture
Delicious   Facebook   Commentaires(0) | Permalink
Sans commentaires!
Votre avis?
(Obligatoire)

Site et style réalisé par Goufalite
Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.
Valid XHTML 1.0 Transitional Optimisé pour FireFox 2
avec une résolution 1024*768