Goufablog

Geek, nouvelles technologies, société et jeux vidéos!
7
juil.
2011
Régulez votre temps de jeu
Jeux vidéo - par Goufalite - 2402 hits

Vous êtes en train de lire le billet de quelqu'un qui joue beaucoup aux jeux vidéos (ça doit commencer à se voir) et pourtant il y a tant de choses à faire dans le monde que de s'abrutir devant un écran ou se détruire la santé juste pour amortir les 60 euros (je fais la moyenne) investis dans un jeu. De plus certains problèmes de santé peuvent survenir (problèmes de vue, épilepsie, addiction,...) et compliquer votre situation sociale. Je vais vous proposer quelques formules intéressantes afin de vous aider à raccourcir et fragmenter votre temps de jeu et vous épargner quelques soucis pour votre avenir.

Le risque médical

Jouer comporte des risques, on nous le dit tout le temps à la télé, mais les risques médicaux ne sont pas à prendre à la légère car ça peut être juste un élément simple qui va s'aggraver tout le reste du temps. N'oubliez pas qu'il est plus simple de remplacer un clavier ou une manette plutôt qu'un dos ou des yeux.

La vue et la posture

Quelque chose, quelque part s'est mal passé!
Quelque chose, quelque part s'est mal passé!

Ce sont les premiers éléments touchés par une utilisation prolongée de jeux. Les yeux se fatiguent en fixant un point dans l'espace et on se penche machinalement devant son écran pour mieux voir. Les conséquences sont une difficulté de fixer du regard et donc un port de lunettes plus tôt que prévu. Le dos quant à lui est déformé et on garde cette posture courbée. Les traitements pour les yeux sont bien sûr les lunettes et pour le dos un corset qui force à rester dans une certaine position pendant longtemps. Mais on pourrait éviter cela en faisant quelques pauses avec des étirements. Pour ce qui est de la secheresse occulaire (yeux secs avec un risque d'irritation), on peut faire des pauses régulières de 20 secondes les yeux fermés.

L'épilepsie

Connue pour être déclenchée par des éclairs stroboscopiques, la crise d'épilepsie est plus complexe que ça mais est étroitement liée au temps de jeu. Selon Wikipédia certaines personnes sont prédisposées à ces crises et elles peuvent se déclencher n'importe quand et selon plusieurs stimulii sensoriels (vue, ouïe,...). Réduisez votre temps de jeu et demandez conseil à votre médecin traitant.

Le sommeil

"Ah ça y est j'ai fini le niveau! Bon il est 3 heures du matin mais j'ai fini le niveau!" Et vous devez vous lever à 6h pour aller travailler, je ne veux pas imaginer votre tête au boulot avec les touches du clavier imprimées sur le front. Mon conseil décrit plus bas consiste à mettre une montre à portée de vue pour ne pas perdre de vue l'heure et de vous forcer à arrêter de jouer pour ne pas casser votre rythme biologique.

L'addiction, l'irritabilité

C'est un mal qui pénètre sans avertissement et qui détruit progressivement votre personnalité et le regard des autres sur vous. Pour l'irritabilité il faut faire des pauses fréquentes voire longues, discuter avec vos amis ou sur Internet sur comment résoudre un niveau. Pour éviter l'addiction il faut aussi faire des pauses, mais surtout se fixer des objectifs précis en termes de temps de jeu, nous verrons cela plus bas...

Je ne peux pas croire que vous puissiez rester stoïque après ce niveau!
Je ne peux pas croire que vous puissiez rester stoïque après ce niveau!

Les pièges des jeux vidéos

Toujours vouloir finir ce qui a été commencé, obtenir tous les trophées/succès, explorer toute la carte, les mains tendues sont nombreuses pour vous clouer au siège et finir ce niveau, nous allons les décortiquer.

Le couloir

Je ne parle pas d'un couloir de métro ou de bâtiment, je vous parle des jeux de type couloir notamment parmi les FPS et les jeux de tirs. En gros vous avancez linéairement dans l'histoire en faisant quelques petits détours pour résoudre des énigmes ou déverrouiller des portes, mais une chose est sûre : vous ne reviendrez jamais par vous même à un endroit déjà exploré. Le revers de ce fonctionnement est que l'on veut toujours aller plus loin pour voir ce qu'il se passe en étant persuadé que le niveau sera court. Dans un monde ouvert, on revient forcément à la base à la fin d'une mission et il est plus facile de s'arrêter et sauvegarder tranquillement. Pour palier à ce problème de couloir, vérifiez comment le jeu gère les sauvegardes et fixez vous un objectif de distance ou de durée, nous verrons cela plus bas dans ce billet.

Le boss de fin

"Je suis sûre qu'il est derrière cette porte". On entend cette phrase en permanence dans certains jeux et pourtant votre coéquipière va vous donner de faux espoirs et vous faire perdre votre patience car après 5 portes vous verrez le monstre en question s'échapper d'une fenêtre... Ne l'écoutez pas et gardez votre objectif en tête : réduire votre temps de jeu et le rencontrer avec plus de temps. Si vous le rencontrez plus tôt, ne vous jetez pas directement sur lui car vous ne pouvez pas savoir quelle sera sa puissance, le temps de combat et combien de roustes il va vous mettre avant que vous ne réalisiez que votre arme n'est pas assez puissante pour le vaincre, ou qu'il fallait lui envoyer un pilier dans la figure. Il vaut mieux vaincre le boss de fin avec l'esprit clair et du temps devant soi afin de bien planifier ses attaques et ses faiblesses et ne pas partir au lit trop excité.

Enfin sachez que dans certains jeux le boss de fin n'est pas la fin en elle-même et qu'il peut y avoir un long parcours ou une grosse cinématique qui va bien vous faire déborder. Certains proposent aussi de rejouer le jeu du début avec le même inventaire (comme Dead Space par exemple) et vous aurez envie de continuer.

Les succès

"Tuer 50 monstres d'un coup de pied sauté derrière la nuque", "Passer le niveau sans toucher le sol",... Les succès ont été inventés pour augmenter la durée du jeu vidéo (et de l'investissement conséquent) et pour donner des défis comparables avec une communauté de joueurs. Les consoles imposent aux jeux distribué sur leur support un certain nombre de succès et les jeux en flash commencent à s'y mettre. Mais c'est un concept extrêmement chronophage! Mon conseil est de tout d'abord regarder la liste des succès sur des sites comme XboxAchievements, en général ils sont disponibles avant la sortie du jeu. Ainsi vous pourrez en déclencher le plus possible dès le début et voir comment les répartir. On distingue plusieurs types de succès :

Les succès de Duke Nukem Forever
Les succès de Duke Nukem Forever

Succès du scénario

"Le dernier survivant", "Machine libérée", "Un contrat juteux",... Ils sont négligeables car vous les déclenchez automatiquement durant la progression du jeu. S'ils sont cachés sur un site, il vaut mieux ne pas chercher à les afficher pour ne pas dévoiler l'histoire. Attention aux succès dépendant d'une deuxième fin (généralement meilleure) : contentez-vous de finir le jeu une fois et d'y revenir plus tard avec les éléments pour la déclencher.

Succès spécifiques et/ou cachés

"Trouver la marmotte mutante", "Sauver tous les gens de la zone dangereuse", "Gâcheur de fête",... Ces succès sont les meilleurs car ils apportent vraiment une part de défi dans le jeu en nous forçant à résoudre les niveaux d'une certaine façon, le trophée étant une récompense de l'effort supplémentaire. Le revers de ces succès est qu'ils sont souvent cachés (non présents dans la liste) et nous obligent donc à recommencer le jeu ou certaines parties.

Succès de comptage

"Tuer 5 mammouths", "Enflammer 10 ennemis avec un lance-flammes", "Tuer 20 ennemis avec un coup de pied arrière", "Trouver tous les documents cachés",... Ces succès sont les pires, car ils prouvent que les développeurs n'avaient pas d'imagination et ont dû combler des vides en proposant des défis qui peuvent être atteints facilement. En effet une fois qu'on a la liste, c'est les premiers succès que l'on essaiera de déverrouiller dès le début du jeu et on trouvera tout à fait normal de les obtenir et passera à un autre...

Succès multijoueur

Ils mélangent les succès de comptage ("Tuer 50 ennemis", "Atteindre le niveau 20", "Remporter 5 victoires d'affilé",...) et spécifiques ("Achever au couteau un ennemi", "Tuer uniquement la même personne pendant toute une partie", "Finir une partie avec moins de 10% de vie",...) et ont pour unique objectif d'augmenter la durée de vie du jeu. Pour ces derniers il est souvent nécessaire de jouer avec la complicité des autres joueurs et pour cela des serveurs exclusivement dédiés à la résolution de ces succès sont apparus, enlevant le mérite et donc l'utilité du trophée.

Un grand vainqueur sort du lot : Crysis 2 et son succès "Faire une partie multijoueur 6 mois après la première partie", tout simplement pour éviter que le jeu ne soit revendu dès sa sortie et donc inciter les autres à acheter le jeu neuf au prix fort.

Les récompenses de Steam

Depuis l'hiver dernier, la plateforme de téléchargement de jeux Steam propose des activités pendant les soldes en reduisant les prix des jeux et en proposant de remporter certains succès pour augmenter la chance de gagner à un concours (pour gagner des jeux enfin bref...)

Gagner des tickets augmente votre chance de gagner un jeu
Gagner des tickets augmente votre chance de gagner un jeu

Les MMOs

Les jeux massivement multijoueur (Mass Multiplayer Online) ? C'est le piège ultime car en plus de prendre votre temps de jeu, ils prennent votre temps personnel! En effet certaines missions dans ces jeux impliquent la présence d'un groupe de joueur qui doivent donc adapter leur planning de manière sauvage afin de rester avec leurs amis in game (dans le jeu), ce qui peut détraquer le rythme naturel du corps irl (in real life, dans la vraie vie) comme manger ou dormir.

Je ne dis pas que les MMOs sont le mal, je joue moi-même à Minecraft qui a une composante multijoueur riche et collaborative. Par contre avant de vous lancer dans ce genre d'aventure, interrogez-vous sur la compatibilité avec vos autres passe-temps et activités, et quand vous rejoignez un groupe signalez-leur vos contraintes. Il n'est pas ridicule où lâche d'annoncer aux autres que vous devez y aller (bon sauf pendant une mission critique) au contraire cela prouve que vous avez la possibilité de vous détacher du jeu afin de mieux gérer vos activités.

Les gestes qui sauvent

Fixez-vous des objectifs S.M.A.R.T.

Spécifique

Il doit caractériser quelque chose de concret sur un élément précis

  • Explorer le Nord-Est de la zone
  • Découvrir 25% de la zone cachée au Nord-Est

Mesurable

Il faut qu'il y ait un moyen de compter les éléments afin de ne pas tomber dans le vague et dépasser l'objectif

  • Résoudre tous les missions de Sacharov
  • Résoudre 5 missions
  • Tuer 3 éléphants

Atteignable

Ne vous fixez pas d'objectif que vous n'atteindrez jamais

  • Tuer le boss en réalisant les 2 défis associés
  • Explorer toutes les parties des zones cachées
  • Tuer le boss et s'arrêter à la première sauvegarde trouvée

Raisonnable

Forcez-vous à vous fixer des objectifs restrictifs, je vous rappelle que votre santé est en jeu.

  • Atteindre 10 points de sauvegarde
  • Résoudre 5 missions
  • Atteindre 2 points de sauvegarde
  • Résoudre 2 missions

Temporisé

Enfin chronométrez votre temps de jeu grâce à une astuce ci-dessous.

  • Jouer jusqu'à découvrir toute la zone
  • Jouer 1h30 +/- 15 minutes

Forcez-vous à prendre des pauses de quelques minutes

Là vous n'avez pas d'excuse : quand vous vous sentez énervé(e) il vous suffit juste d'appuyer sur la touche Echap, Pause, Tab, Start, que sais-je, pour interrompre la continuité du jeu. Et là vous pouvez aller marcher un peu, boire un verre d'eau, lire un livre, faire vos démarches administratives, faire des étirements... Vous déchargez votre énergie en surplus et pourrez donc reprendre plus serein le combat avec le monstre.

Ayez une montre toujours visible à portée de vue

Ne trichez pas, votre montre bracelet n'est pas visible car elle est fixée à l'un de vos poignets qui s'occupe de la souris, du claver ou de la manette. L'idéal est donc d'avoir une horloge visible même dans le noir qui puisse être accessible rien qu'en tournant un peu la tête. Ce sera donc un réflexe facile qui vous permettra de chronométrer votre temps de jeu et respecter vos objectifs temporisés. L'utopie serait d'avoir l'horloge du bureau Windows sur un second écran. Si vous n'avez pas les moyens de mettre en place ce système, prenez un réveil et faites-le sonner!

Analysez le système de sauvegarde du jeu dès le début

Ce doit être votre premier réflexe une fois que vous commencez à jouer : regardez dans les options des commandes pour voir s'il y a des touches de raccourci pour la sauvegarde rapide, ou dans les options pour la sauvegarde manuelle. Une fois que vous savez comment le jeu gère ses sauvegardes, vous pourrez adapter vos objectifs en temps ou en nombre. Il y a plusieurs types de sauvegardes :

La sauvegarde rapide

D'une touche on sauve l'état du jeu. C'est très utopique aujourd'hui car une telle sauvegarde doit récupérer une grande quantité d'éléments du jeu sur le moment (objets, cadavres, position,...) et les consoles ne peuvent pas se permettre de faire des sauvegardes n'importe quand. Quoi qu'il en soit la sauvegarde rapide est votre meilleure amie car elle vous permet de figer le jeu très rapidement.

La sauvegarde manuelle

Menu > sauvegarde. Cela permet de sauvegarder en dur avec généralement un titre l'état du niveau afin d'y revenir beaucoup plus tard. La plupart des jeux utilisent des "emplacements" qui sont limités en nombre, ce qui vous force à bien répartir ces sauvegardes.

Le point de contrôle

Dead space est un jeu avec des sauvegardes par point de passage manuelles
Dead space est un jeu avec des sauvegardes par point de passage manuelles

Automatique ou manuel, c'est votre pire ennemi sauf s'il est couplé avec les deux éléments ci-dessus. En gros on avance et on ne sait pas quand on pourra sauvegarder et s'organiser pour la suite du niveau, et je ne vous parle même pas des sauvegardes automatiques qui s'activent au bon milieu d'un combat.

Le plaisir avant tout

Il n'y a rien de pire que de passer un après-midi à finir un jeu acheté le matin-même. Prenez le temps de jouer en gérant efficacement vos sauvegardes et baladez-vous un peu pour explorer les zones secrètes ou pour débloquer de nouvelles quêtes. Vous ne mangeriez pas un gratin de pâtes en deux bouchées? Savourez votre jeu pour mieux vous poser et réfléchir à comment résoudre la prochaine énigme ou trouver le point faible du prochain boss. Enfin n'oubliez pas que le jeu nuit à la productivité, aux diplômes et à votre vie de couple!

+ Sources des images


Vous pouvez aussi lire :

GoufaliteGoufalite - Site Web - Steam - Twitter
Rédacteur et programmeur principal du Goufablog. Ingénieur de profession et avide de connaissances technologiques et scientifiques il partage son savoir à travers ces différents articles. Plus de renseignements sur la page de contact.
RSS Voir ses articles...
CC-BY-SACet article est protégé par une licence CC-BY-SA.


Tags : fatigue, monde ouvert, risque, sauvegarde, temps
Delicious   Facebook   Commentaires(1) | Permalink
RSS:Commentaires du billet Il y a 1 commentaire.
Posté le 15 août 2011 à 18:33:11 par Stenodyon
L'irritabilité vient du fait que passer du temps sur un ordinateur fatigue, et ne vient pas du jeu-vidéo en lui-même. De plus, l'addiction est rare.

Enfin, le problème des MMOs vient du fait que les gens ne savent souvent pas s'imposer, et ne savent pas dire "Non" lorsque leurs "amis" insistent pour qu'ils restent finir la quête.
Votre avis?
(Obligatoire)

Site et style réalisé par Goufalite
Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.
Valid XHTML 1.0 Transitional Optimisé pour FireFox 2
avec une résolution 1024*768