Goufablog

Geek, nouvelles technologies, société et jeux vidéos!
19
mars
2011
L'addiction a un nom : Minecraft
Jeux vidéo - par Goufalite - 6657 hits

Mon avis : XXXXX
Avis moyen des 6 lecteurs : XX

Minecraft

Il est des jeux qui sont programmés dans un coin et qui n'auront jamais de succès car ils sont trop simplistes. Mais ces derniers temps beaucoup de gens se sont posé comme question "Est-ce que le jeu est un art?" en voyant sortir des oeuvres vidéo-ludiques telles que World of Goo, Braid qui montrent plus un aspect artistique avec des décors peints et une musique douce, mais surtout de la simplicité! Pas besoin d'avoir le dernier processeur multi-coeur pour être ému et faire beaucoup plus de 10 heures de jeu, et ce pour moins de 10 euros! Minecraft fait partie de ces jeux partis d'un simple projet de simulation ou de création, mais à part être complètement Lego il plonge le joueur dans une ambiance particulière et réveille son plus profond désir : vouloir aller toujours plus loin!

Le concept

L'histoire est simple : vous êtes un être humain visible à la première personne qui a la possibilité de creuser avec ses mains des objets environnants pour les récupérer (par exemple du bois, du sable, du charbon,...) et ensuite les "crafter" pour fabriquer des outils plus efficaces.

Exemple de fabrication d'une pioche en fer
Exemple de fabrication d'une pioche en fer

Cependant le moteur du jeu fait qu'à faible luminosité des monstres apparaissent pour vous mener la vie dure, vous faire peur (je précise que le jeu marche en son 5.1) et surtout abîmer votre travail! Il faut donc se mettre à l'abri et mettre de la lumière grâce à des torches pour empêcher les monstres de survenir dans votre abri. Voilà c'est tout.

Le monde? C'est des piles de blocs élémentaux empilés les uns sur les autres générés aléatoirement mais avec un algorithme permettant de créer des environnements ressemblant à ceux que l'on peut voir sur la Terre : désert, forêt tropicale, plaine, toundra,... et ils sont d'une beauté impressionnante malgré l'aspect cubique! Mais le plus intéressant dans ce jeu est la génération des mines, des boyaux entiers de chemins et des salles immenses juste sous vos pieds! Comme si ça ne manquait pas, il y a des lacs et des sources mais aussi de la lave. Il s'agit bien sûr d'un repère de monstres mais une fois éclairés les couloirs deviennent plus sûrs et on peut commencer à chercher du minerai extractible comme du diamant, de l'or, du métal et d'autres composants aux propriétés particulières...

Exemple de biome neigeux
Exemple de biome neigeux
Je n'y connais rien en électronique donc je ne peux pas trop vous expliquer comment marche la redstone, par contre si vous cherchez sur Youtube, vous trouverez des vidéos de gens qui ont fait des CPUs ou des banques de mémoire...

Pourquoi on aime Minecraft

Les possibilités évolutives

Le jeu étant développé indépendamment, les évolutions sont assez rapides et rajoutent des éléments supplémentaires pour augmenter sauvagement la durée de vie du jeu :

On peut faire de la culture de blé, sucre ou cactus afin de crafter de la nourriture variée permettant de restaurer de la vie. Des joueurs utilisent des propriétés de l'eau pour ramener les denrées à un seul endroit.

On peut aussi construire des wagonnets de mines pour se déplacer ou acheminer des objets. Certains ont remarqué un bug de collision permettant d'accélérer les wagons sans moteur et ont ainsi fait des montagnes russes...

Des circuits électriques peuvent être faits avec un composant appelé "redstone", ça ressemble à du rubis et on peut s'en servir pour commander une porte à distance par exemple. Cependant un générateur appelé "torche redstone" permet d'alimenter le courant, mais si lui est alimenté par une autre torche, il s'éteint créant ainsi une porte logique "NON". Certains l'ont très vite mis en application avec des portes codées ou des afficheurs digitaux.

En empilant certaines pierres appelées "obsidiennes" et en y mettant le feu, on crée un portail inter-dimensionnel permettant d'aller dans le "Nether", une sorte d'Enfer où il y a d'autres matériaux et d'autres monstres.

Brrr...
Brrr...

Les possibilités d'évolution sont donc nombreuses et le système de crafting permet de créer des objets sans limite que celles des ressources du terrain sur lequel vous vous trouvez!

Nostalgie, exploration et musique douce

A l'époque, je jouais à Dungeon Keeper, c'est un jeu de stratégie où l'on surveille ses créatures dans un donjon pour aller se mettre sur la figure avec les voisins. Mais dans ce jeu, il y avait un pouvoir qui permettait de posséder une des créatures et de le faire se déplacer en vue à la première personne. Le lutin de base pouvait creuser avec une pioche dans la terre et posséder progressivement les lieux qu'il découvrait. Je me rappelle donc avoir passé du temps à avancer tout droit avec ma pioche et m'émerveiller devant une nouvelle salle. Dans Minecraft c'est pareil : on creuse un peu trop ou on déterre du gravier, et on met à jour une caverne immense!

Je me suis amusé un jour à télécharger un visionneur de cartes Minecraft disponible ici et j'ai failli me décrocher la mâchoire quand j'ai vu toutes les poches d'air présentes sous le sol, et surtout les aspérités non explorées de ma première caverne. Le moteur du jeu est très puissant pour créer des décors naturels même souterrains et le sous-sol regorge de richesses à portée de pioche.

Enfin les musiques sont faîtes par C418, un artiste qui a mis des musiques douces aléatoirement dans le jeu qui vous plongent dans l'ambiance entre deux tontes de moutons ou lors de la mise à jour d'une cave.

Le multijoueur

Ville construite par la communauté
Ville construite par la communauté

On prend les mêmes et on recommence, mais avec des amis! Et cette fois-ci plus de limite pour votre imagination car vous pouvez vous faire aider par d'autres joueurs que ce soit pour construire votre abri ou pour faire un nouveau monument. Les administrateurs peuvent même choisir de laisser des monstres apparaître pour rendre votre construction plus difficile ou pour organiser des tournois dans des arènes. Certains certains serveurs proposent d'installer des modifications du jeu (mods) pour exploiter des fonctionnalités supplémentaires, on peut donc trouver :

  • un marché achat/vente de matériaux en utilisant des commandes de chat
  • l'appropriation de coffre
  • des textures ou des matériaux supplémentaires
  • des modifications physiques comme la durée du jour et de la nuit ou la physique des wagonnets de mine

Le revers du multijoueur est la possibilité de destruction des autres joueurs qui veulent assouvir ce besoin. Pour cela il y a plusieurs solutions comme une prison dans un matériau indestructible, le bannissement du serveur ou l'appropriation de parcelles de minages que seul le joueur propriétaire peut détruire. Cette dernière est assez contraignante car l'espace alloué reste faible pour la construction. Eh oui, même pour une communauté simple il faut des règles...

Verdict

Déjà que certains serveurs en multijoueurs ont déjà construit des villes, des métros, des systèmes de traitement des objets (banques, distributeurs,...), va-t-on assister à un "second life" de mineurs en train de chercher des diamants? De la sous-traitance? Une société? Ce jeu a quelque chose que les super-productions parallèles n'ont pas : un potentiel évolutif! Ce qui est encore plus intéressant est que les joueurs eux-mêmes trouvent les combines de fonctionnement du jeu comme par exemple l'accélération des chariots ou les circuits logiques de redstone. Tout est dans les mains du créateur, Notch, qui s'inspire souvent des mods apportés par d'autres joueurs comme récemment un système de sauvegarde moins lourd et des ombres plus réalistes.

N'achetez pas ce jeu! Vous allez perdre du temps à vouloir tout explorer et débloquer toutes les possibilités de ce titre, sans compter les heures de surf pour trouver les nouveautés de chaque nouvelle version! En tout cas le jeu est bien modélisé et les décors sont très riches malgré l'aspect cubique.

  • Graphismes simples et rétros
  • Décors vastes et riches
  • Possibilités de crafting multiples et évolutives
  • Ambiance prenante et angoissante dans les caves
  • Les ennemis sont parfois très coriaces et sadiques, notamment le Creeper qui peut se cacher et surprendre le joueur
  • Le multijoueur n'est pas encore au point (bugs d'affichage, paramétrage, lenteurs,...) et il y des destructions par d'autres joueurs.
  • Beaucoup de mods du jeu accessibles permettent de tricher facilement en créant des outils indestructibles ou des matériaux inaccessibles, tout ça pour frimer dans des vidéos de jeu

Trucs et astuces

  • Allez sur Le Wiki Minecraft pour tout savoir sur les matériaux et leurs applications. Un projet est en cours pour traduire les articles en français.
  • La règle d'or : ne jamais creuser au-dessus ou en-dessous de soi, on peut tomber dans un précipice ou s'étouffer avec du sable ou du gravier. Ces deux éléments sont soumis à la gravité, peuvent vous servir d'ascenseur pour construire des escaliers dans des zones inaccessibles, et tombent ensemble s'il n'y a rien pour les soutenir par dessous.
  • Débarrassez-vous de votre équipement superflu quand vous partez en exploration, car si vous mourrez il faudra retourner le chercher s'il n'a pas disparu entre temps. Pour cela vous pouvez créer des coffres (de préférence par deux) et y stocker des objets ou des blocs.
  • Pensez à construire une montre avec de l'or et de la redstone pour savoir quand sortir de votre grotte sans tomber sur des monstres. Vous pouvez aussi construire une boussole qui vous montrera votre point de départ.
  • N'hésitez pas à faire des repères en empilant à un endroit des blocs et en y mettant des torches au bout.
  • Quand vous allez dans le Nether, équipez-vous de flèches et de pierre solide (Cobblestone) car c'est la seule façon de vaincre les âmes errantes. Par contre les zombies-cochons ne sont pas hostiles si on ne les attaque pas.
  • Une fois que vous avez pris du bois d'un arbre, pensez à le replanter en ayant pris soi d'enlever les feuilles du décor.
Attention! L'abus de Minecraft nuit gravement à la productivité et peut vous faire avoir peur du noir!

+ Sources des images


Vous pouvez aussi lire :

GoufaliteGoufalite - Site Web - Steam - Twitter
Rédacteur et programmeur principal du Goufablog. Ingénieur de profession et avide de connaissances technologiques et scientifiques il partage son savoir à travers ces différents articles. Plus de renseignements sur la page de contact.
RSS Voir ses articles...
CC-BY-SACet article est protégé par une licence CC-BY-SA.


Tags : craft, creeper, culture, FPS, indépendant, mine, minecraft, zombie
Delicious   Facebook   Commentaires(0) | Permalink
Sans commentaires!
Votre avis?
(Obligatoire)

Site et style réalisé par Goufalite
Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.
Valid XHTML 1.0 Transitional Optimisé pour FireFox 2
avec une résolution 1024*768